02 avril 2008

Mémé dans les orties

J'ai beau dire.

Sur mon humeur, pas des masses de progrès.

Au moins avant, j'étais fou, mais j'étais gai.

Je pourrais finir par en rire.

Trois minutes de joie, deux heures de peine.

Et ainsi de suite. Et ainsi de suite.

Je fais du cumul, le sourire et les larmes aux yeux.

Je me situe ou au juste ?

Entre l'enthousiasme et le pragmatisme.

Difficilement conciliable.

J'aimerai pouvoir voler dans la joie à nouveau.

Mais je ne dois pas, je ne peux pas.

Je dois réfléchir, tu vois ?

Ne plus être une image dans un rêve.

Mais être ancré à ce monde avec mes hauts et mes bas.

Posté par Myster Gaspard à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mémé dans les orties

Nouveau commentaire